LUSADISU à l’ANR : C’est Azarias RUBERWA qui l’a imposé (source bien introduite)!

Depuis l’annonce, début juillet, à Bruxelles d’un Congrès des patriotes destiné à sauver la RDC du Chaos et de l’anarchie politique entretenus crées par Joseph Kabila et son Dauphin Félix TSHISEKEDI, c’est un véritable séisme qui s’est emparé du régime triangulaire UDPS – PPRD – FPR.

En effet, plus 4 ans durant, soit de 2019 à 2023, les principaux leaders de l’opposition congolaise, non affiliée au régime de Kinshasa – Kigali, s’étaient donnés une discipline d’observation, considérant, malheureusement à tort, que Félix, fils TSHISEKEDI ne se mettrait pas au service des ennemis du Congo. C’est notamment le cas de la Coalition des congolais pour la transition (CCT), dirigée depuis plus de 10 ans, par M. Emery Damien KALWIRA, un congolais authentique, tembo du Kivu, et farouchement opposé à l’occupation politique, militaire et territoriale de la RDC par le Rwanda. « La CCT a observé une période de trêve pour voir dans quelle direction l’UDPS allait conduire la République démocratique du Congo. Hélas, 5 ans après, nous constatons qu’il est totalement au service de l’ennemi. Il ne travaille nullement pour l’intérêt du Congo », confie un cadre de cette coalition congolaise d’essence gouvernementale.

Pour rappel, l’occupation, depuis 1997, du Congo par le Rwanda et l’Ouganda a déjà coûté la vie à plus de douze millions de morts (12.000.000) essentiellement des civils du Kivu. À travers les médias du Monde, Monsieur KALWIRA n’a jamais eu de cesse de dénoncer les massacres perpétrés par le Rwanda de Paul KAGAME dans l’Est du Congo. C’est justement lui, Emery Damien KALWIRA qui co-signe, avec d’autres leaders politiques non affiliés au régime Kabila – TSHISEKEDI, la décision conjointe qui nomme une Commission préparatoire pour la tenue d’un Congrès des patriotes congolais à Bruxelles, capitale belge.

«Ce congrès qui inquiète Kinshasa sème une véritable panique au sein de l’État major de Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO», écrit sur sa page FACEBOOK, le Professeur Willy Delors ONGENDA, lui aussi opposant au régime de Kinshasa et partisan du Congrès de Bruxelles.

Selon nos renseignements bien dignes et vérifiés, à l’aube du Samedi 29 juillet 2023, Monsieur Félix TSHISEKEDI qui dirige la RDC par procuration rwandaise a reçu, à 3H du matin, Azarias RUBERWA pour convenir des stratégies à mettre sur pieds face à ce qui se trame à Bruxelles, en marge du Congrès des patriotes prévu au STEIGENBERGER WILTCHER’S, le 12 août 2023. Sans passer par 4 chemins, RUBERWA a illico-presto exigé la cooptation et la nomination immédiate de Daniel LUSADISU à la tête des services secrets congolais. Il sied de rappeler que, de la Belgique où il a résidence, le Docteur Daniel LUSADISU travaille, depuis 2017, pour les services rwandais. C’est lui, LUSADISU qui, en 2019, avait conseillé Azarias RUBERWA et Joseph Kabila d’inviter les délégués de l’UDPS dans une ferme au Bas-congo pour peaufiner et formaliser le deal qui a conduit les rwandais à céder un pouvoir fictif à Félix TSHISEKEDI. La délégation de l’UDPS chargée de recevoir les instructions du Rwanda fût placée sous la conduite de Jean-Marc KABUND WA KABUND, président intérimaire du parti de Limete, VOIR PHOTOS D’ARCHIVES VP.

« Maintenant que les congolais de père et de mère projettent le Congrès des patriotes, et sont déterminés à reprendre en main leur destin, c’est un autre congolais, en la personne de Daniel LUSADISU, que viennent de recruter les rwandais pour tenter de torpiller le combat de libération », confie à la VP, sous anonymat, une activiste politique partisane du Congrès de Bruxelles.

Effectivement, nommé par TSHILOMBO, sur demande injonctive d’Azarias RUBERWA, comme AG de l’ANR (agence nationale du renseignement), le Médecin Colonel Daniel LUSADISU est chargé, par les rwandais, de déstabiliser les organisations des patriotes congolais. Plus de 50M$ lui ont été remis pour ce salle boulot. Une source patriotique de la documentation ANR-EXTERIEURE signale la création, par LUSADISU, d’une cellule spéciale de campagne de mensonges, «d’intox et de désinformation». Elle a pour mission de semer la confusion et la cacophonie pour retarder les activités des patriotes congolais.

À la lumière de ces éléments, le message des patriotes congolais à Monsieur LUSADISU est clair : Nul pouvoir n’a jamais vaincu un peuple opprimé et déterminé à se libérer. Le peuple congolais vous vaincra et vous punira. 

Tous les combattants résistants ont reçu les consignes fermes et savent exactement tous les lieux de fréquentation physique du Collabo infiltré Daniel LUSADISU. Le Congo de Lumumba et Kimbangu ne sera plus jamais la risée du Monde. 

Vive la libération du Congo.

Sélection de la rédaction VP.

3 commentaires

  1. Que les patriotes congolais vivants à Bruxelles se mobilisent pour mettre la main sur cet infiltré Daniel LUSADISU afin de laisser libre court à l’organisation de notre congrès de Bruxelles.

  2. Sous-réserve du contenu de cet article, peut-on savoir où vit réellement le Dr Lusadisu ? Est-ce en Belgique ou en RDC ?

  3. DONC LE CHEF DE L’ETAT FELIX ET SON ENTOURAGE NE SERAIENT PAS AU COURANT DE CETTE HISTOIRE AVEC AZARIAS?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *