Congrès de Bruxelles: J’ai décidé de saisir la justice (Emery Damien KALWIRA).

Le mensonge ne peut jamais l’emporter sur la vérité. Ici, la vérité est que les congolais sont déterminés à se battre jusqu’à la réalisation du vrai changement politique en République démocratique du Congo.
Le régime collectif essoufflé du Président Félix TSHISEKEDI et son patron Joseph KABILA a tenté le tout pour le tout contre le Congrès des patriotes du 12 août 2023 à Bruxelles.
Le régime s’est servi de l’argent public pour recruter et mobiliser contre notre Congrès. Ils ont échoué. Toute sorte des mensonges, de manipulations, d’intox et des diffamations ont été utilisés pour mettre en échec l’organisation du Congrès des patriotes à Bruxelles. Nous avons bravé toutes ces agitations ténébreuses et avons tenu notre Congrès des patriotes. Désormais, les congolais ont un instrument d’actions patriotiques pour le salut de notre pays : LA COALITION POPULAIRE. Je vous invite à y adhérer massivement.
S’agissant des agents du régime de Kinshasa qui se déguisent en Combattants résistants de la diaspora et se permettent de continuellement diffuser des informations mensongères, diffamatoires, des menaces et des campagnes d’incitation au meurtre contre ma personne, contre mon nom, contre mon identité authentique de congolais de père et de mère, et contre mon combat noble connu de tous : J’ai décidé de saisir la justice. Tous les auteurs des ces campagnes diaboliques financées par le régime bicéphale de Kinshasa et cachés ici en Europe devraient déjà préparer leurs moyens et éléments des preuves pour convaincre le juge, faute de quoi, ils se verront lourdement condamnés pour leurs diffusions attentatoires à ma sécurité, à mon intégrité physique et à ma vie tout court.
La politique se mène par des arguments et non par les mensonges et les diffamations dangereuses cousues de toutes pièces. La justice en Europe, n’est pas celle de Kinshasa qui est aux ordres de Kabila et TSHISEKEDI et où, seul le régime oriente les procès.
Ainsi, mesdames, messieurs, si vous êtes sur la liste de diffamateurs du Président Emery Damien KALWIRA, préparez-vous déjà à un procès imminent.
A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *