URGENT-RDC : Un coup d’état se trame via Brazzaville contre Kinshasa !

Une source autorisée vient de révéler la planification opérationnelle et l’exécution imminente, d’un putsch contre le régime de Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO.  


L’architecte de cette opération n’est autre que le terroriste Paul KAGAME, hier présenté comme ami intime de TSHILOMBO Félix.  
Notre source révèle que la France de Emmanuel MACRON aurait donné le feu vert et apporté son appui en renseignements pour la réussite de cette opération destinée à liquider purement et simplement le régime de Kinshasa, et ce, avant la comédie électorale de décembre 2023.

Des pays voisins instruits pour faciliter l’exécution. 

Outre le Rwanda, le Congo Brazzaville est impliqué dans la mise en place opérationnelle et logistique pour l’attaque de la capitale rd-congolaise, Kinshasa.  

Il ressort de la carte opérationnelle, que les attaques seront simultanément menées par des hommes positionnés à Brazzaville (Congo) pour donner l’assaut à Kinshasa, désignée Zone opérationnelle Ouest (RDC) ; et par des hommes positionnés à Gisenyi (Rwanda) + ceux actifs dans les territoires périphériques de la Ville de Goma, désignée Zone opérationnelle Est (RDC).

Les assauts contre la Ville de Goma sont placés sous le commandement conjoint des Généraux Pascal MUHIZI (ex-Cmdt Op au Mozambique) et James KABAREBE, le Conseiller stratégique du terroriste Paul KAGAME.

Le câble de la VP signale la mobilisation préliminaire d’environ un bataillon pour la première phase opérationnelle !   

Les radars espions ont localisé et enregistré un millier des militaires rwandais à Nkouno, un Village situé à une centaine de KM de Brazzaville, la capitale de la République du Congo.  

  • Entre 700 et 1000 soldats rwandais sont cantonnés au Nord, en standby class 0.  
  • 1200 militaires rwandais, en attente de consigne, sont déguisés en agriculteurs  / Tsienzel. 
  • 900 militaires rwandais sont à Gamboma, sous la couverture d’agriculteurs/éleveurs. 

La vigilance nationale et patriotique s’impose à chaque congolais de la RDC, afin de barrer la route à ces prédateurs étrangers et leurs marionnettes rwandaises et brazzavilloises qui lorgnent et convoitent les richesses de la République démocratique du Congo.   

Il est évident et urgent que Félix-Antoine TSHISEKEDI doit immédiatement quitter le pouvoir en RDC, mais,… son départ ne se fera pas/plus par l’intervention militaire rwandaise et/ou étrangère concoctée par une quelconque puissance étrangère.  

Les congolais conscients de leur sort vont, eux-mêmes, se débarrasser de Sieur TSHISEKEDI TSHILOMBO.
Au diable et à mort toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la République démocratique du Congo.  

La Rédaction VP.  

12 commentaires

  1. Le Kongo Vaincra quelques soit quoi qui l’arrive. Nous sommes dans une Nation où DIEU est Souverain. Dieu est Dieu. Seul est au Contrôle de toutes choses. Qui vivra Verra.
    Kimbangu est Dieu qui à chasser les Colons Blancs avec deux soldats seulement, alors DIEU féra ce que l’homme n’a pas encore Vu de ses jeux ils vont rentrer mais hélas ils n’auront pas ce qu’ils Veulent car DIEU est au Contrôle.

  2. N’est-il pas une DIVERSION?
    L’ auteur de cet article ne serait-il pas à l’oeuvre de l’énnemi?
    Je pense que l’on veut détourner l’attention orientée vers l’Est pour laisser place aux envahisseurs déjà perplexés par la détermination de l’armée congolaise.

  3. Nous congolais de Pere et de Mere, sans confusion, nous allons renverser tous ces regimes et Barrer routes a tous ces intruts.
    Les cas d’ Avyarimana, Sadam usen, Mohammed all kadhafi … …
    … sont passés.
    Un jour l’ Afrique sera la tombs des blancs.

  4. Présentation bonjour,a tous président Félix-Antoine tshisekedi il fait Blague avec les voisins,et aussi au lieu de motivé l’arme congolais et congolaise,il traité avec les étrangers qui veut le tué,si Félix a de conseiller plus fermé,et qui on de soucis de leurs populations et, sous sols,il faut le dire n’y qu’il casse la collaboration avec les ennemis, mais comment EAC,il ne fait rien,la SDEC,aussi, pour quoi président Félix-Antoine ne voudrais pas avoir la décision sur sont pays comme patriotes qui veulent libéré la nation dans le cao??Dieu du Zaïre/Congo va l’aidé des toutes conséquence préparé sur la vérité de la nation zaïroise/kongolaise

    1. Il n’a pas le mandat divin absolu mais un mandat permissif. Il va demander la grâce divine de l’accompagner. Même Roi Saul n’avait pas le mandat divin, mais il avait dirigé, pendant 40 ans et était rejeté à sa deuxième année de son pouvoir. Vous devez tous prier et demander la faveur de Dieu pour l’Est DRC, RDCongo et Afrique et Dieu peut aider son serviteur Fatshi et établir les autorités selon son cœur pour que la justice équitable et le droit que la nation congolaise attendent.

  5. Mon point de vue est que nous savons longtemps que le Rwanda s’est positionné dans plusieurs pays voisins où il a acheté plusieurs hectares des terrains situés toujours à côté de notre pays pour y mener dit-il des activités « agro-pastorales », mais l’intention primaire étant: déstabiliser la RDC et son régime. Dès lors, la RDC devrait se préparer sur tous les fronts et non chaquefois réagir après une attaque comme nous l’avons vu à Kwamouth et récemment à Dumi, Yonso et à Menkao. La RDC doit utiliser la stratégie de l’Etat d’Israël, ils ont gagné leurs guerres contre tous les arabes à cause de l’anticipation des actions. La RDC attend qu’on l’attaque pour commencer à déployer ses troupes !!! Quelle perte de temps!! Un constat est que nos services militaires de contre-espionnages et de sécurité sont faibles au vu de quelques attaques que le pays a connues !! Il faut vite renforcer les capacités de ces services et y écarter tout suspect comme on sait que de tels services sont les plus infiltrés en RDC. Préparer des commandos bien formés qui peuvent traverser nos frontières pour saboter les préparatifs des ennemies au lieu d’attendre qu,’on attaque par exemple Kalambambuji et le pays se met en ce moment les préparatifs pour y envoyer des troupes et d’équipement sur une route qui n’existe que de nom. Si je parle de Kalambambuji c’est parceque ce village est frontalier de l’Angola et que Kagame aurait acheté des concessions non loin de là.

  6. Il n’y a pas de fumée sans feu..l’I est vrai que le complot occidental contre la rdc n’a jamais cessé. Le dossier étant compliqué ils sont tjrs en quête de stratégies pour l’exécution sans faille de leur plan..la visite de Macro’n à kin n’était qu’une distraction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *