Tyrannie & Faillite de l’Etat en RDC : Félix-Antoine T. TSHISEKEDI sommé de se mettre à l’écart des affaires publiques (SG- Coalition populaire).

L’AVIDITÉ DU POUVOIR REND LE « PRÉSIDENT » F.A TSHISEKEDI DÉRAISONNABLE.

De l’avis de la Coalition Populaire, c’est son avidité du pouvoir qui avait conduit le « président » F.A. Tshilombo Tshissekedi à conclure des accords aussi bien suicidaires qu’insensés avec un groupe armé totalement anéanti en 2013, le M23 qui endeuille notre pays.

C’est encore guidé par l’avidité du pouvoir qu’il organisa, finança et installa dans la capitale Kinshasa le M23 avant de signer des accords dangereux à cause desquels, des millions de compatriotes sont chassés de leurs terres et notre pays amputé, à date, des territoires de Masisi, de Rutshuru et une partie de Nyiragongo.

C’est toujours son avidité du pouvoir qui le conduira devant les Cours et Tribunaux notamment à la CPI -Cour pénale internationale, et ce, à cause de ses innombrables crimes de sang qu’il avoue lui-même dans cette vidéo que la Coalition Populaire met à la disposition de tous.

Point n’est besoin de préciser que pendant la Gouvernance du « président » F.A Tshilombo Tshissekedi, l’insécurité s’est installée voire, cristallisée sur toute l’étendue du territoire national, notamment dans le Nord-Kivu, l’Ituri, le Sud-Kivu, la Tshopo, le Nord-Katanga, le Lualaba, le Maï- Ndombe et dans la capitale Kinshasa.

Il n’est un secret pour personne en effet que le régime Tshilombo Tshissekedi commet et commandite, lui-même, des actes d’insécurité contre la population civile partout dans le pays, même dans des coins reculés. Ce sont des milices politiques armées, parmi lesquelles celles estampillées « Brigade Spéciale de l’UDPS », qui sont chargées de terroriser et de tuer les paisibles citoyens civils à travers la République.

Pire, les kidnappings des citoyens à des fins de trafic d’organes humains à Kinshasa se multiplient, sans parler des arrestations arbitraires et violations systématiques des droits humains.

Face au comportement irresponsable de F. Tshilombo Tshissekedi, la Coalition Populaire est déterminée à se démarquer d’une opposition locale qui se comporte comme étant une opposition au changement en accompagnant quasiment les faits et gestes du régime TSHISEKEDI.

Ainsi, la Coalition Populaire met en garde le « président » F. A. Tshilombo Tshissekedi à qui, elle attribue l’entière responsabilité de l’insécurité actuelle dans notre pays et l’informe que les crimes de sang sont imprescriptibles.

Condamnant ses discours incendiaires à l’instar de celui que l’on peut entendre dans cette vidéo reprise par la RTBF, stigmatisant ses agissements téméraires et déraisonnables, sa démagogie, le bradage des ressources du pays, associé à l’enrichissement sans cause ainsi que les détournements du denier public; la Coalition Populaire demande au « président » déjà essoufflé par son incompétence de se mettre à l’écart.

D’aucuns savent que le régime et la famille du « Président » F. A. Tshilombo Tshissekedi ont considérablement fragmenté la société et divisé les communautés congolaises du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest en l’espace de 4 ans et 9 mois, ce qui est devenu insupportable.

Enfin, la Coalition Populaire considère qu’aller aux élections dont le processus est corrompu et vicié par le tribalisme, c’est souffler sur la braise.

Regardez et écoutez ce reportage.

Bon dimanche et bonne semaine.

Pr. Willy Delors ONGENDA.
Secrétaire Général Coalition Populaire.

REJOIGNEZ-NOUS ET ADHÉREZ VIA WWW.COALITIONPOPULAIRE.ORG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *