Massacres des civils à Goma : « Félix TSHISEKEDI est pénalement responsable » (Guy CIPAMBA, Porte-parole de la Coalition populaire).

Massacres des civiles à Goma : «Félix TSHISEKEDI est pénalement responsable» (Guy CIPAMBA, Porte-parole de la Coalition populaire).

La Coalition Populaire dénonce le fanatisme criminogène, accuse le « président » F.A Tshilombo Tshissekedi d’être le seul et unique responsable du crime des masses qui a eu lieu le 30 Août 2.023 dans la ville de Goma au Nord-est du pays.

Se basant sur l’article 10 de l’ordonnance n° 13-063 du 17 juin 2013 portant organisation et fonctionnement de la garde républicaine qui dispose, je cite: « Sur le plan des opérations, le commandement de la garde républicaine relève du président de la République », le porte-Parole de la Coalition Populaire avertit l’opinion nationale de ce qu’attend le « président » instigateur des massacres contre les civils de Goma.

En effet, au regard de cette disposition de Loi susmentionnée, la lanterne est apportée, ici, que la mise à exécution du massacre de Goma le 30 août dernier est parti du « Président » F.A Tshilombo Tshissekedi, en sa qualité d’autorité directe du commandement de ladite unité «spéciale».

La Coalition Populaire qui dénonce le fanatisme criminogène; désigne donc et en conséquence le « président » F.A. Tshilombo d’être le principal auteur du massacre de Goma et lui réserve d’énormes surprises.

Écoutez M. Guy CIPAMBA (VIDEO), il est le Porte-Parole politique de la Coalition Populaire de la République Démocratique du Congo.

Pr Willy Delors ONGENDA,
Secrétaire Général de la Coalition Populaire/RDC.

REJOIGNEZ –NOUS SUR WWW.COALITIONPOPULAIRE.ORG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *