Les massacres de Goma portent la signature de Félix TSHISEKEDI qui doit démissionner (M. Kalwira sur i24NEWS).

Invité JOURNAL de la Chaîne d’information internationale i24NEWS ce mercredi 06 septembre 2023, M. Emery Damien KALWIRA, Président de la Coalition populaire et du gouvernement populaire de la République démocratique du Congo a appelé à la démission de Félix TSHISEKEDI, désigné comme responsable n°1 des crimes contre l’humanité et crimes d’état suite aux massacres de manifestants civils non armés et non violents intervenus le 30 août 2023 à Goma au Nord-Kivu.

« Après ce carnage contre les civils, M. Félix TSHISEKEDI qui n’a jamais été élu par les congolais, n’est plus en position ni en situation de représenter ou de défendre la République démocratique du Congo » a déclaré Monsieur Emery D. KALWIRA. Il a en outre précisé que ces crimes sont passibles des poursuites judiciaires au niveau international.

En effet, le 30 août 2023, une marche pacifique des adeptes de la secte WAZALENDO a été violemment réprimée par une milice de la sécurité rapprochée du Président congolais, Félix TSHISEKEDI faisant plus de 100 morts, dont des femmes, des enfants, des jeunes et des vieux, abattus à bout portant, par des balles tirées à vue. En vain la Coalition populaire a exigé un deuil national en mémoire des victimes. Le régime a déployés des sommes colossales d’argent pour corrompre les médias locaux afin qu’un Black-out médiatique soit respecté sur ces événements tragiques. 

Ci-dessous l’interview intégrale de Monsieur KALWIRA sur i24NEWS. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *