Prostitution politique : BAHATI LUKWEBO cloué au pilori, et déjà dans les viseurs des Combattants (Vidéo).

Sans ménagement et sans complaisance, les Combattants Boketshu et ESSO s’en sont vertement pris à Modeste BAHATI LUKWEBO pour dénoncer sa traîtrise et sa duplicité notoire avec ceux qui se servent de la distraction musicale pour abroutir les jeunes congolais et favoriser la création, en Afrique centrale, du Tutsi-power, projet cher aux Criminels Paul KAGAME et Yoweri Musveni.

 

Roublard, opportuniste, flatteur et mytho sans idéal repérable sont-là les qualificatifs qui définissent au mieux Modeste Bahati Lukwebo qui, à l’image d’un singe, vit au gré du vent. Il saute de branche à branche pour se nourrir.  Avant-hier mobutiste, hier kabiliste de père au fils, et aujourd’hui, tshisekediste, il est l’une des figures de l’USN, ce nid de traîtres,  démagogues et mythomanes. Monsieur Lukwebo est ce magicien qui confond valeurs politiques d’homme d’Etat et vagabondage commercial. Il s’est ainsi vidé de tout honneur et de toute dignité. En s’attaquant aux résistants congolais via le domaine sensible de musique sous embargo, il court le risque d’y laisser les plumes et de clôturer prématurément sa carrière politique. 

 

VIDEO INTREGRALE A SUIVRE :

 

La Rédaction.

 

Nous écrire : [email protected]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *