Déferlement populaire à la MONUSCO/Bukavu, Mercredi 22 Juin 2022 pour exiger l’application du chapitre 7 de l’ONU.

Déboussolés par 28 années d’occupation militaire, politique et économique de leur pays, la patience des congolais a atteint son point culminant. Ils veulent se réapproprier de leur destin et redevenir maîtres de leur patrie.

 

C’est le sens à donner à la marche populaire prévue ce mardi 21 juin 2022, à Bukavu, Chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Convoquée par la société civile provinciale, la marche populaire de Bukavu interviendra quelques jours seulement après celle tenue à Goma (Nord-Kivu), le 15 juin 2022. Du Nord au Sud, et de l’Est à l’Ouest, en passant par la diaspora, les patriotes congolais résistent, se mobilisent pour exiger la fin de cette guerre par procuration, imposée au pays par des multinationales occidentales, et qui endeuille le pays depuis 1996.

 

Infiltrée et noyautée par la présence, dans ses rangs, de plus 600 officiers d’origine rwandaise, l’armée rd-congolaise n’est jamais parvenue à vaincre une seule milice ou rébellion, et ce, depuis 1998. D’autres parts, la Mission de l’Organisation des nations unies, composée de plus de 22.000 hommes, envoyée, elle aussi, depuis plus de 23 ans au Congo, n’a pas non plus rétabli la paix. La guerre à basse intensité qui secoue la RDC a fait plus de 12 millions de morts civils; plus 3,5 millions de femmes violées ou encore près de 20 millions de congolais forcés à fuir leur pays pour s’exiler à l’étranger.

 

« Nous voulons aussi réitérer notre soutien indéfectible aux FARDC en pleine opération, et demander à la MONUSCO d’appliquer, sans hypocrisie, le chapitre 7 du conseil de sécurité des Nations unies », précise le communiqué.

Les casques bleues et autres missions étrangères basées en RDC, sont accusées de ne se préoccuper que du trafic opaque, des affaires économiques et minières mafieuses, aux antipodes de leurs objectifs officiels.

 

Le Communiqué de la société civile qui appelle à la marche ce mercredi 22 juin à Bukavu, vise à inciter les forces de l’ONU à appliquer le chapitre 7 de la résolution onusienne  (jamais activée sur terrain), qui leur confère les prérogatives d’utiliser la force appropriée contre toute attaque ou rébellion visant à porter atteinte à l’intégrité territoriale.

 

Concrètement, il s’agit, pour la Société civile du Sud-Kivu, de mettre à l’épreuve l’ONU, face à l’occupation, depuis le 13 juin dernier, de la cité de Bunagana (Nord-Kivu), par une coalition des armées rwandaise et ougandaise, dissimulées sous le label du « M23 ».

 

Selon les organisateurs qui appellent à une mobilisation générale, la « marche partira du Feu rouge à 8h30 (heure locale) – Mairie – Nyawera – Mosquée – Place Mulamba – Marché Nguba  et Kimuti jusqu’au siège de la MONUSCO, à Muhumba, où un mémo sera lu et remis au Chef du Bureau pour transmission à qui de droit ». 

 

 

La rédaction.

 

 

Nous écrire : [email protected]

2 commentaires

  1. Qu’il nous foute le camp car nous avons rien à leurs apprendre.
    ILs l’auraient déjà appliqué.

  2. 1xBet является очень популярных на рынке. 1xbet официальный сайт Большой выбор событий из мира спорта и киберспорта, множество открытых линий, высочайшие коэффициенты. Кроме того, БК имеет обширный функционал и одна из немногих дает возможность совершать ставки по специальным промокодам. Используя их, вы можете получить реальный денежный выигрыш, не внося абсолютно никаких средств. Это реально! Узнать последний промокод вы можете прямо сейчас, однако использовать его необходимо в соответствии с правилами и инструкциями, которые приведены ниже.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *