Poissons de Noël et Nouvel an 2022 : Quand les mythomanes SORIANO alias KATUMBI, KAMERHE & Olive LEMBE DISITA se moquent de congolais…

En République démocratique du Congo (RDC), plus de 40 millions de personnes vivent dans une insécurité alimentaire aigue qui est à la base de la décrue de l’espérance de vie qui, depuis 21 ans, est passée de 60 à 45 ans. La carence d’un leadership adapté et qualifié a occasionné une gouvernance sociale extrêmement médiocre dans ce vaste et riche pays dont le nombre d’habitants avoisine les 100 millions de personnes, en majorité jeunes de moins de 40 ans.

Joseph KABILA, Président de la RDC de 2001 à 2019 n’est pas innocent dans cette descente aux affaires du panier de la ménagère congolaise. Vital KAMERHE, Moshe SORIANO alias Moïse KATUMBI, Modeste BAHATI LUKWEBO, Christophe MBOSO et Olive LEMBE DISITA ont tous été aux côtés de Joseph KABILA et sont, de ce fait, comptables de cette mégestion qui a engendré le désastre alimentaire en RDC. Plus de 90% de congolais vivent de moins de 1$ UDS par jour. La corruption, la gabegie, la concussion, le clientélisme, le népotisme, l’ethnocentrisme et le trafic d’influence prolongés par le régime balbutiant et éphémère de Félix- Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO sont bien l’héritage du régime Joseph KABILA. Sauf démagogie de mauvaise foi, toute personne équilibrée, mentalement et moralement élaborée peut bien constater qu’entre le régime KABILA et son prolongement assuré fidèlement par Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO, c’est du bonnet Blanc / Blanc bonnet.

Cela dit, ni Vital KAMERHE, ni Olive LEMBE, ni Moshe Soriano alias Moïse KATUMBI, ni BAHATI LUKWEBO, ni Christophe MBOSO et ni Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, nul de ces individus ne peut plus promettre un quelconque espoir ni une perspective prometteuse au peuple congolais.

Pourquoi diable, les trois premiers de la liste ont-ils attendu l’échec de la commande de poissons namibiens faite par TSHISEKEDI pour, tout d’un coût, s’inventer les talents de pécheurs et soucieux du bien-être alimentaire des congolaise ?

Pourquoi n’avaient-ils pas donné du poisson aux congolais durant les 20 dernières années de leur règne gouvernemental désastreux ?

Maintenant que le peuple est guéri de toute cécité et de toute naïveté, il est arrivé le temps de faire le ménage, pour hisser les nouveaux acteurs au sommet de l’Etat congolais. Il faut finalement garantir un avenir radieux à nos enfants. Pour y arriver, le peuple doit, en vertu de l’article 64 de la constitution, prendre conscience responsable, se mobiliser massivement et chasser, sans préavis, cette racaille de l’espace politique de la République démocratique du Congo. La RDC est un pays grandiose à vocation planétaire et qui mérite des Dirigeants à la hauteur de sa grandeur.

« Quiconque a semé des privilèges indus doit recueillir des révolutions violentes des peuples opprimés, lésés et dépossédés ».

Congolais, lève-toi ! Défends ta dignité, arrache ta liberté et préserve ton honneur.

 

La Rédaction VP.
1er janvier 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *